Interview métier : préparateur de produit de charcuterie

Interview de Christopher Danias, préparateur de produit de charcuterie

 

En quoi consiste votre métier ?

« Je suis préparateur de produits de charcuterie.

Je commence le matin à 5h et je me mets en place avec tous mes collègues. Chacun à son poste. Chacun est rodé. Il arrive que j'aille directement à la « cutter », c’est l'élément principal de l’atelier, où l’on transforme la matière première en une pâte, qui est mise ensuite dans des terrines.

C'est très varié, ça permet d’éviter la monotonie et d’éviter les blessures. Il y a beaucoup de postes différents, surtout dans notre atelier. Il y a le broyage, le pochage, la préparation pour le lendemain, le mélangeur… Il n'y a pas de quoi s'ennuyer !

Qu’est-ce qui fait un bon préparateur ? Le savoir-faire, aimer son produit, reconnaître quand ça ne va pas, être réactif et rigoureux. »

 

Quel est votre parcours ?

« J'ai commencé par un CAP Boulangerie mais ça ne me correspondait pas. Puis un CAP serveur en restauration. J’ai travaillé ensuite en CDI dans le même restaurant. Puis, j’ai travaillé en intérim et un jour je suis arrivé à Breteil. Et depuis j’y suis encore ! Ça fera 3 ans cette année (en novembre prochain 2021).

Rapidement, j'ai suivi une formation avec l’IFRIA. La formation a duré 6 mois, c’est une alternance avec 2 semaines au travail puis 1 semaine au centre de formation. On nous y enseigne le management, le mieux vivre ensemble, des notions de mécanique et d’électricité [en agroalimentaire]. La formation a été prise en charge par l’entreprise et j’en suis sorti diplômé, ça équivaut à un CAP. On m’a proposé un CDI à la fin de cette formation. »

 

 

Que pourriez-vous dire à un candidat qui songerait à postuler sur ce poste ?

« Travailler dans l'agroalimentaire, ça peut faire peur. Certains pensent que c'est trop dur, que l’environnement de travail est difficile etc. Et bien je faisais partie de ces gens-là.

Les préjugés sur « l’agro » sont faux. En tout cas ici chez Loste Tradi-France, c'est totalement différent. Tu ne peux pas ressortir d’ici avec du négatif. C'est vraiment que du « + », que ce soit pour toi-même, ou encore ta façon d'être avec les gens. Ça m'a fait grandir personnellement.

Assez rapidement, on m’a confié des responsabilités, et quand tu ressens qu’on a confiance en toi, tu te donnes à fond. Et puis ici, personne n’est mis de côté. »

 

Quelles sont vos conditions et environnement de travail, ici à Breteil ?

« Chaque jour, je sais que ça va bouger, que je vais faire des choses différentes. Il y a toujours quelque chose à faire, c'est incroyable.

L’ambiance avec les collègues aussi est vraiment cool, il y a de la cohésion. Mais on sait être sérieux quand il le faut et faire la part des choses. Il y a beaucoup d’entraide aussi. On se met toujours à 2 pour porter des charges un peu plus lourdes, par exemple. Ce sont des petites choses toutes bêtes mais qui font la différence au final.

Le froid ? Je pense qu'on s'y fait et puis on est bien équipés ! Donc finalement, le froid n'est pas un frein au quotidien.

Chose importante, j’ai tous mes weekend et jours fériés. Des primes aussi ainsi qu’une prime de fin d’année. Je trouve que mon travail est bien valorisé. Les heures supplémentaires sont récupérables aussi.

Pour conclure, je fais partie d'une chouette entreprise ! »

 

Vous souhaitez postuler ? Rendez-vous sur notre site carrière.